PROJETS D’OR PAR LE PERSONNEL DE PANEX

L’ouverture des pays africains à l’exploration et au développement de leurs ressources minérales a constitué une source d’opportunité pour les membres de l’équipe de PanEx, surtout en ce qui concerne l’or. La compréhension des processus de formation d’or dans des formations de ceintures de roches vertes archéennes dans le Witwatersrand et dans les séquences plus jeunes du Birrimien a conduit l’équipe de PanEx à la découverte et au développement d’un bon nombre de mines d’or qui sont actuellement en opération, ce qui témoigne du succès d’un tel effort. Actuellement des projets d’exploration de l’or et de leur évaluation par sondages se poursuivent en Afrique de l’Ouest pour le compte du groupe PanEx Afrique du Sud. En plus de cela de nouveaux projets d’or sont en train d’être évalués en Europe. Les membres de l’équipe de PanEx ont ainsi été directement responsables de la découverte et de l’évaluation d’un certain nombre de gisements d’or dont certains d’entre eux sont décrits ci-dessous.

Buzwagi gold mine, Tanzania PanEx mines
La Mine d’Or de Buzwagi en Tanzanie
Ce gisement d’or a été découvert par échantillonnage régional sol dans une région où l’exploitation artisanale était de faible intensité. Le gisement a été évalué en joint-venture avec Anglo American Corporation. Il a été vendu à Barrick Gold. Ce gisement de 3 millions d’onces situé à la périphérie de la ville de Kahama est actuellement exploité par Acacia Mining.
Tulawaka gold mine, Tanzania PanEx mines
La Mine d’Or de Tulawaka en Tanzanie
Ce gisement d’or a été découvert par échantillonnage régional sol dans une région où il n’y avait pas de minéralisation d’or connue. Après des campagnes de forages un potentiel de plus de 1 million d’onces d’or à une teneur de plus de 10g/t a été mis en évidence avant que le projet ne soit vendu à Barrick Gold.
Golden Ridge Gold Deposit, Tanzania PanEx mines
La Gisement d’Or de Golden Ride en Tanzanie
L’évaluation par sondages de cette roche ferrugineuse a mis en évidence un gisement d’or qui avait été initialement découvert par le BGR par la méthode d’échantionnage stream sediment. Le gisement est actuellement en train d’être développé par Tanzania State Mining Corporations
Makonjwaan gold mine, South Africa PanEx mines
La Mine d’Or de Makonjwaan
Makonjwaan est l’une des premières mines d’or à ciel ouvert exploitée en Afrique du Sud. Elle est entrée en production en 1990. Ses réserves sont actuellement épuisées et la mine a été réhabilitée. Elle était la propriété de Process and Mining Consultants (Pty) Limited.
Ivory Coast gold exploration Project, PanEx mines
Projet d’Exploration d’Or en Cote D’Ivoire
Une option d’acquérir ce projet qui est encore à un stade précoce d’exploration a été obtenue en 2005. Depuis lors environ $ 10 millions ont été engagés pour explorer et développer ce gisement d’or d’âge Birrimien. Actuellement, les calculs des réserves et les études métallurgiques progressent bien et la demande d’un permis d’exploitation sera bientôt introduite.
Burnstone gold mine, South Africa PanEx mines
La Mine d’Or de Burnstone en Afrique du Sud
Les droits miniers qui étaient avant détenus par des compagnies minières de grande taille, ont été consolidés à la suite de la promulgation du nouveau Code Minier en Afrique du Sud. Le gisement a été exploré par sondages et une ressource de plus de 17 millions d’onces a été mise en évidence avant la vente du gisement à Great Basin Gold, une filiale de Hunter Dixon Group.
Manica gold deposit, Mozambique PanEx mines
Le Gisement d’Or de Manica au Mozambique
La minéralisation d’or dans les environs de la ville de Manica a été testée par sondages après avoir réalisé que cette minéralisation appartenait à un grand système de minéralisation. Le gisement a été vendu à un stade précoce à Pan African Ressources et c’est ce gisement qui a constitué leur premier projet avant qu’ils ne s’agrandissent pour devenir une compagnie d’or de taille moyenne.
Sofala gold mine, South Africa PanEx mines
La Mine d’Or de Sofala
Le gisement d’or de Sofala qui est associé à des formations de fer rubanées était découvert dans Barberton Mountainland en 1991. Une mine à ciel ouvert était ouverte et le minerais était traité dans les usines de traitement de Makonjwaan . Le gisement de Sofala a été exploité jusqu’à son épuisement et la zone a été réhabilitée.